Réseau Brésilien de Codéveloppement

Code de Déontologie

Le facilitateur de groupes de codéveloppement associé au Réseau brésilien de Codéveloppement s’engage à:

1. Approche Utiliser comme référence, de manière explicite, ‘approche de groupes de “Codéveloppement Profissionnel “, conçue et développée par Adrien Payette et Claude Champagne.

2. Développement Continu Avoir suivi une formation de facilitateur de Codéveloppement Professionnel dispensée par un organisme accrédité et reconnu. Participer à des mentorat et/ou à une supervision de la pratique de facilitation de groupes de Codéveloppement par un organisme accrédité et reconnu. Participer régulièrement à des groupes de développement continu basé sur l’approche du Codéveloppement.

3. Valeurs Respecter et partager les valeurs et règles fondamentales du Codéveloppement professionnel : confidentialité, respect, transparence, engagement, motivation à apprendre des autres et disponibilité à donner et recevoir. Stimuler le groupe à effectuer un changement s’il s’avère que les valeurs du Codéveloppement ne sont pas respectées et peut même suggérer au groupe la clôture du programme ou des services d’autres méthodes ou approches si cela est jugé nécessaire ou approprié.

4. Confidentialité Maintenir les niveaux les plus stricts de confidentialité des informations du groupe, à moins que leur divulgation ne soit exigée par la loi. Prendre soin de tous les dossiers créés au cours du programme de codéveloppement d’une manière qui favorise la confidentialité, la sécurité et la privacité des participants et en conformité avec toutes les lois et tous les accords applicables.

5. Fonctionnement du groupe Être attentif à la sécurité, à l’autonomie et à la liberté de chaque participant lors de chaque séance de codéveloppement. Expliquez soigneusement, lors d’une première réunion avec le groupe, la nature du processus de codéveloppement, en établissant un accord transparent sur le mode de fonctionnement du groupe. Indiquer clairement le rôle du facilitateur, établir des limites et toujours vérifier auprès du groupe les conflits d’intérêts qui pourraient survenir par rapport à d’autres fonctions dans l’exercice de ce rôle.

6. Communication Partager les origines de l’approche, les bénéfices et la méthodologie et présenter sa propre expérience en ce qui concerne le codéveloppement professionnel.

7. Conditions de réussite lors de l’utilisation organisationnelle Vérifier la pertinence et l’adéquation de l’approche vis-à-vis de la culture, de la stratégie et des défis de l’organisation. S’assurer que le Codéveloppement Professionnel sera utilisé par l’entreprise afin de développer ses collaborateurs. Indiquer clairement et en toute transparence à l’entreprise que le contenu des séances ne sera ni enregistré ni partagé en dehors du groupe de codéveloppement. Travailler en collaboration avec l’organisation pour communiquer l’approche, la composition des groupes, la régularité et la durée des séances. Veiller à ce qu’il n’y ait pas de conflits entre les participants d’un groupe. Veillez à ce que les groupes soient composés de pairs (sans niveaux hiérarchiques différents).

8. Conditions pour une utilisation réussie dans des groupes libres Vérifier la pertinence et l’adéquation de l’approche par rapport aux attentes des participants du groupe. S’assurez que le Codéveloppement sera utilisé par le groupe pour un développement individuel et du groupe en relation avec les thèmes choisis. Indiquez clairement et de manière transparente que les contenus des séances ne seront pas enregistrés ou partagés en dehors du groupe Codéveloppement. S’assurez qu’il n’y a pas de conflits d’intérêts entre les participants d’un groupe.

9. Partage des résultats Lorsqu’il est nécessaire de partager les résultats en dehors du groupe de codéveloppement, s’assurer que vous avez obtenu l’accord de tous les participants du groupe sur ce qui peut être partagé.

10. Éthique Honorer les obligations éthiques et légales envers les clients de codéveloppement, d’éventuelles entreprises de parrainage. Collègues et grand public.