Origine du Codéveloppement

Le Codéveloppement a vu le jour au Québec, au Canada, en 1994, lors d’une reencontre entre ses fondateurs, Adrien Payette et Claude Champagne. Adrien Payette, diplômé en philosophie, a toujours été intéressé par l’apprentissage en petits groupes.  En 1988, il publie le livre “L’efficacité des gestionnaires et des organisations” et rencontre alors Claude Champagne. Claude Champagne, psychologue social, de groupes et d’organisations, s’est toujours intéressé à la formation de groupes et principalement aux groupes d’apprentissage par la pratique. Après plusieurs colloques et articles écrits en partenariat, ils publient, en 1997, le livre “Le Groupe de Codéveloppement Professionnel”. Depuis lors, ils se consacrent tous deux à la formation de facilitateurs de codéveloppement.

Une grande partie du succès de cette pratique est due à sa simplicité. Cette approche a fait ses preuves.   La méthode permet de partager des préoccupations réelles et professionnelles avec des pairs qui écoutent avec respect et attention et offrent, le plus souvent, une vision de l’interaction entre la personne et sa préoccupation différente de la vision initiale.

L’une des convictions des créateurs de la méthode est que les groupes sont plus intelligents que la somme de leurs membres. La confiance est le pilier du succès d’un groupe de codéveloppement et la confidentialité est la clé de ce succès et le chemin pour créer la confiance.